En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

ACTUALITES, AGENDAS & VOYAGES

Remise des diplômes PSC1

Par STEPHANE PERDIGUES, publié le dimanche 13 septembre 2020 12:11 - Mis à jour le dimanche 4 octobre 2020 12:03
Remise des diplômes PSC1 aux élèves du collège Jeanne d’Arc
46 élèves de 3° ont reçu leur diplôme et un livret mémento ce jeudi après-midi.

Malgré le contexte sanitaire que nous connaissons, les élèves de 4° ont pu suivre, en fin d’année scolaire dernière, les formations PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1). Prévues pendant le confinement, elles ont eu lieu toute fin juin. Nous avons été obligés d’adapter un peu les apprentissages (avec port du masque en permanence et des lavages des mains permanents).

Ce sont donc 46 jeunes élèves qui ont découvert les premiers gestes d'urgence à réaliser selon les signes observés, ainsi que les bonnes réactions à adopter face à certaines situations. Tout au long de ces apprentissages, ils ont construit des connaissances théoriques avec des moments concrets. Ainsi, ils ont pu développer de nombreux savoir-faire tels que la réanimation cardio-pulmonaire (= le massage cardiaque), la mise en PLS (Position Latérale de Sécurité) d'une personne inconsciente qui respire, ou encore les techniques pour sauver une personne qui s'étouffe en réalisant les "claques dans le dos" ainsi que les compressions abdominales (aussi appelées la méthode de Heimlich).

Ces élèves ont donc reçu jeudi dernier le diplôme national de « certificat de compétences de citoyen de sécurité civile ». Avec cela, ils ont perçu un petit livret « mémento » qui leur sera très utile pour relire régulièrement et s’imprégner encore des bons gestes et attitudes à adopter selon les évènements observés.

A l’occasion de cette remise, nous avons eu le plaisir d’apprendre que certains ont déjà été obligés de mettre en pratique certaines techniques apprises ! En effet, Candice a du poser un garrot à un de ses amis qui saignait abondamment suite à une chute et dont le saignement ne pouvait être arrêté par une compression locale, et Mathis a sauvé la vie de son oncle en réalisant des claques dans le dos lors d’une obstruction grave… Bravo à eux, nous sommes fiers de leurs réactions !

Félicitations à eux, et nous sommes ravis de compter ces 46 nouveaux citoyens sauveteurs parmi nous !